Vous êtes ici: Accueil » Insolite

Elle s’endort dans l’avion et retourne Ă  la case dĂ©part

Elle s’endort dans l’avion et retourne Ă  la case dĂ©part

Une Française a parcouru 12.000 kilomètres et fait 18 heures de vol pour rien: partie du Pakistan, elle est restĂ©e endormie sur son siège Ă  l’arrivĂ©e Ă  Paris et est retournĂ©e dans la foulĂ©e Ă  la case dĂ©part, a annoncĂ© mercredi sa compagnie...
89 views
Pourquoi Macky Sall ne s’est toujours pas installé au Palais?

Pourquoi Macky Sall ne s’est toujours pas installé au Palais?

Quatre mois après son accession au pouvoir,Macky Sall, le président sénégalais, n’est toujours pas installé au palais présidentiel de l’avenue Léopold Sédar Senghor. après des informations relayées dans le journal Quotidien, le président...
114 views
Ouverture d’un bureau durant 2 jours pour un seul militaire inscrit

Ouverture d’un bureau durant 2 jours pour un seul militaire inscrit

Dans le département de Koumpentoum, un fait insolite continue d’alimenter les débats. Au centre Thierno Sakho, seul un militaire est inscrit. Pourtant, pour respecter les dispositions du code électoral, le bureau du vote sera ouvert durant deux jours,...
109 views
Incroyable! Cet enfant risque de mourir s’il rit

Incroyable! Cet enfant risque de mourir s’il rit

Un petit garçon de sept ans s’est vu interdire de rire sous peine de mourir d’une crise cardiaque. Il s’appelle Bradley Burhouse et ce petit Britannique de sept ans souffre d’une grave maladie cardiaque qui l’empĂŞche de...
306 views
CE QUE LES SENEGALAIS CHERCHENT DANS LES CIMETIERES : Terribles révélations d’un ancien «profanateur» de sépultures pour le compte d’hommes politiques

CE QUE LES SENEGALAIS CHERCHENT DANS LES CIMETIERES : Terribles révélations d’un ancien «profanateur» de sépultures pour le compte d’hommes politiques

Il s’est décidé à parler, à briser le tabou quand nous avons publié, le 25 août dernier, un dossier consacré aux «pratiques mystiques et macabres dans les cimetières : ce que les Sénégalais cherchent dans les tombes», pour nous démontrer...
338 views
« Un chasseur et sa proie » scandalisent l’Afrique du Sud

« Un chasseur et sa proie » scandalisent l’Afrique du Sud

Cette image présentant un homme blanc posant un fusil à la main devant un enfant noir couché sur le sol, comme un chasseur devant sa proie, a été publiée sur Facebook et provoque la fureur en Afrique du Sud. Photo truquée ou pas, les autorités...
286 views
Insolite Photo – Dakar Deem Dik devient Dakar Pousse Mou taak

Insolite Photo – Dakar Deem Dik devient Dakar Pousse Mou taak

TĂ©moignage d’une leralnaute Ce mardi 07 juin 2011alors que je revenait du centre ville, j’ai pris la ligne 1 de DDD qui dessert place LECLERC et parcelles assainies .Un bus qui est tout sauf confortable ,non seulement le moteur fait un...
269 views
Un bébé chinois naît avec deux têtes

Un bébé chinois naît avec deux têtes

Il s’agirait de jumelles fusionnĂ©es, un phĂ©nomène extrĂŞmement rare. Les mĂ©decins ne comptent pas l’opĂ©rer. Faut-il parler d’un seul enfant ou de deux ? Cette dĂ©licate question se pose concernant la fillette bicĂ©phale nĂ©e jeudi...
274 views
Mais à en croire Capital, Karim Wade n’est pas la seule autorité d’un pays africain à se la couler douce « aux Corniches de la Côte d’Azur ». Car, entre autres habitués des folles nuits tropéziennes et des fêtes parisiennes, le journal cite Téodore Nguema Obiang, le fils de l’inamovible dictateur de Guinée équatoriale, un narco-Etat imbibé de pétrole. « Ce play-boy possède plusieurs appartements chez lui en France, mais il préfère descendre à l’hôtel de Crillon, ou mieux encore à la réserve paris, dont les six appartements de très grand luxe, au Trocadéro, se louent jusqu’à 5000 euros (environ 3.500.000 francs Cfa) par jour », selon nos confrères.     Karim Wade et Sindiély sont logés à la même enseigne que Qabus Ibn Saïd, le sultan qui a renversé son père en 1970, et qui a pu s’offrir le château de Massoury, et Ali Bongo, le Président gabonais, qui s’est tapé un magnifique hôtel particulier de la rue de l’Université, pour 70 millions d’euros réglés par son gouvernement. Autres personnalités citées par l’article en question : Nesrine Ben Ali, la fille de l’ancien Président tunisien, qui s’est offert une propriété proche de l’avenue Foch ; Khalifa Ben Zayed, l’émir d’Abu Dhabi ; Asif Ali Zardan, président du Pakistan. Et « dans leurs palais lointains et exotiques, épouses, frères, sœurs, neveux et nièces rêvent de venir en France faire la tournée des grands couturiers et des boîtes branchées parisiennes », écrit Capital.

Mais à en croire Capital, Karim Wade n’est pas la seule autorité d’un pays africain à se la couler douce « aux Corniches de la Côte d’Azur ». Car, entre autres habitués des folles nuits tropéziennes et des fêtes parisiennes, le journal cite Téodore Nguema Obiang, le fils de l’inamovible dictateur de Guinée équatoriale, un narco-Etat imbibé de pétrole. « Ce play-boy possède plusieurs appartements chez lui en France, mais il préfère descendre à l’hôtel de Crillon, ou mieux encore à la réserve paris, dont les six appartements de très grand luxe, au Trocadéro, se louent jusqu’à 5000 euros (environ 3.500.000 francs Cfa) par jour », selon nos confrères. Karim Wade et Sindiély sont logés à la même enseigne que Qabus Ibn Saïd, le sultan qui a renversé son père en 1970, et qui a pu s’offrir le château de Massoury, et Ali Bongo, le Président gabonais, qui s’est tapé un magnifique hôtel particulier de la rue de l’Université, pour 70 millions d’euros réglés par son gouvernement. Autres personnalités citées par l’article en question : Nesrine Ben Ali, la fille de l’ancien Président tunisien, qui s’est offert une propriété proche de l’avenue Foch ; Khalifa Ben Zayed, l’émir d’Abu Dhabi ; Asif Ali Zardan, président du Pakistan. Et « dans leurs palais lointains et exotiques, épouses, frères, sœurs, neveux et nièces rêvent de venir en France faire la tournée des grands couturiers et des boîtes branchées parisiennes », écrit Capital.

C’est un journal français, Capital, qui vend la mèche. En effet, dans un article paru dans leur dernière édition et intitulé « Des beaux quartiers parisiens : les fabuleux trésors des dictateurs », nos confrères français ont levé un voile...
330 views
En Serbie, le ticket de bus des femmes n’est pas le mĂŞme que celui des hommes

En Serbie, le ticket de bus des femmes n’est pas le mĂŞme que celui des hommes

En Serbie, une compagnie de transport a créé la polémique en revendant des tickets de bus de couleurs différentes en fonction des hommes et des femmes. A Cacak, en Serbie, la compagnie Autoprevoz Cacak, propriété de la compagnie israélienne Kavim...
189 views